Rachat de crédit : la meilleure solution face au surendettement ?

Le rachat de crédit est souvent présenté comme la solution face au surendettement. Attention aux idées reçues. La vérité sur le rachat de crédit.

La vérité sur le rachat de crédit

Le rachat de crédit est souvent présenté par les organismes de crédit qui le proposent comme une solution face au surendettement.

Toutefois, si vous avez contracté trop de crédits et que vous avez du mal à faire face aux remboursements des mensualités, sachez que ce n’est pas forcément la première solution à envisager puisqu’il s’agit d’un nouveau crédit qui ne fera qu’augmenter le coût total de vos anciens crédits.

Le rachat de crédit peut cependant vous aider à surmonter une période difficile en :

  • baissant la pression financière exercée par le remboursement de vos prêts
  • vous permettant de ne pas vous endetter davantage en faisant appel à d’autres prêts supplémentaires
A condition que vous étudiez bien les propositions de rachat qui vous sont faites et que vous les compariez avec votre situation actuelle.

Quand faire appel au rachat de crédit

rachat de credit solution surendettementLe rachat de crédit peut être intéressant si vous avez un ou plusieurs crédits en cours et vous avez du mal à boucler vos fins de mois à cause des mensualités qui sont trop élevées. Si vous  vous retrouvez souvent dans le rouge, envisager le regroupement de vos prêts peut vous permettre de soulager votre budget mensuel.

Au contraire, si vous n’avez qu’un seul crédit en cours, nous vous conseillons d’abord d’essayer de le renégocier avec votre banque. C’est une solution bien moins coûteuse et qui nécessitera certainement moins de paperasse.

Il faut savoir que si vous avez du mal à rembourser vos crédits c’est sans doute que vous êtes déjà en situation de surendettement. Il ne sera donc pas facile d’obtenir un crédit supplémentaire. Toutefois, nous vous conseillons de faire des demandes en ligne si vous pensez pouvoir bénéficier de conditions plus avantageuses.

Faire des demandes en ligne sans engagement

Par exemple, si les taux des crédits que vous avez contracté sont élevés ou que vous avez opté pour des mensualités trop élevées, un rachat de crédit peut être avantageux.

Si votre difficulté est passagère ou occasionnelle et que vous pouvez démontrer que vous avez une situation solide et que les difficultés financières seront dépassées grâce au regroupement de crédits, vous aurez plus de chances d’obtenir un rachat de crédit.

Important : Le regroupement de crédit peut être envisagé comme une solution lorsque vous obtenez une baisse de la mensualité et du taux d’emprunt sans un coût supplémentaire exagéré.

Une solution au surendettement ?

Le rachat de crédit doit cependant intervenir avant de vous trouver en situation de surendettement. Si vous êtes déjà dans cette situation difficile, vous aurez peut-être également du mal à rembourser votre nouveau crédit.

Il ne faut pas oublier que pour compenser cette baisse, vous aurez une durée de remboursement plus longue et que  le coût total de votre crédit sera plus important.

Si par contre vous agissez préventivement et que vous arrivez à obtenir des conditions avantageuses liées au montant de la mensualité, au taux et au coût total du rachat de crédit, le rachat de crédit peut vous aider à éviter une situation de surendettement.

Une seule mensualité à payer au lieu de plusieurs et un seul interlocuteur pour la gestion de votre crédit sera probablement plus facile pour gérer votre budget et redresser votre situation.

Quand faut-il éviter le rachat de crédit

Il y a deux cas de figure dans lesquels il vaut mieux éviter le rachat de crédit :

  1. Vos difficultés financières ne sont pas passagères et risquent de persister
  2. Le rachat de crédit n’est pas avantageux

Vos difficultés financières ne sont PAS passagères

Si vos difficultés de remboursement ne sont pas passagères et que votre situation financière est instable depuis plusieurs années, le rachat de crédit n’est probablement pas la solution à envisager. Du moins, pas dans un premier temps.

Nous vous conseillons d’abord d’analyser les vraies causes de vos difficultés financières.

Dans beaucoup de cas, une meilleure gestion de votre argent peut faire toute la différence.

Vous pensez que vous savez gérer votre budget et que vous faites attention à vos dépenses ? Il y a souvent des astuces auxquelles on ne pense pas forcément et qui pourraient vous faire économiser des dizaines, voir des centaines d’euros par mois.

Découvrez nos articles pour mieux gérer votre budget :

Le rachat de crédit n’est pas avantageux

Lorsque les propositions que l’on vous fait risquent d’entraîner une augmentation exagérée du coût total de vos crédits, le rachat de crédit n’est probablement pas une solution avantageuse sur le long terme.

Dans ce cas de figure, mieux vaut rester avec vos anciens prêts et assainir votre gestion financière plutôt que de contracter un nouveau crédit qui ne va faire qu’aggraver votre situation et risquer de déséquilibrer davantage votre budget.

Lisez nos articles listés ci-dessus pour mieux gérer votre budget et redresser votre situation financière.

Il ne faut pas oublier que le rachat de crédit n’est finalement qu’un crédit supplémentaire. Même s’il vous aidera à baisser vos mensualités, sur le long terme il vous coûtera plus cher.

Ne vous laissez donc pas berner par des propositions alléchantes qui vous promettent de vous « sauver » du surendettement et faites les calculs par vous-même !

Nos conseils : surendettement et rachat de crédit

Conseil n°1 : Avant de procéder à un rachat de crédit, analysez bien votre situation et déterminez surtout les causes de vos difficultés financières : sont-elles passagères ou persistentes depuis des années ? Etes-vous déjà en situation de surendettement ou risquez-vous d’y tomber ?

Conseil n°2 : Avant de signer un nouveau crédit, faites des recherches et des simulations et faites des demandes d’offres de rachat de crédit sans engagement.

Conseil n°3 : Faites vos calculs. Le coût total de votre regroupement de crédits ne doit pas être excessivement plus cher que celui de vos prêts en cours. La baisse de votre mensualité doit aussi être en mesure de vous aider à assainir de manière pérenne votre équilibre budgétaire.

Conseil n°4 : Ne vous pressez pas et réfléchissez bien avant de signer tout nouveau crédit qui peut alourdir votre difficulté à rembourser les prêts que vous avez contractés.

En savoir plus sur le rachat de crédit

A propos de l'auteur

Organismes financiers de l'année

Nous souhaitons mettre en avant les organismes financiers les mieux notés. Voici les établissements recommandés par les clients ayant laissé un avis sur Financer.com.

Comparer tous les organismes financiers

Restez en contact avec Financer.com

Suivez-nous sur Facebook