Les mauvaises habitudes financières à éliminer de votre quotidien

3 minutes

Ah ces mauvaises habitudes financières… Nous les pratiquons sans même nous en rendre compte. Si vous n’arrivez pas à mettre de l’argent de côté chaque mois ou pas autant que vous l’aimeriez, c’est probablement que vous avez quelques habitudes à changer.

Si vous aimeriez pouvoir enfin économiser et vous constituer une épargne pour vous offrir ce qui vous fait réellement plaisir, restez avec nous.

Nous allons vous aider à détecter ces mauvaises habitudes financières pour que vous réussissiez à vous en débarrasser.

Voyons ensemble quelques-unes de ces mauvaises habitudes qui nous empêchent de maîtriser notre budget comme on le souhaiterait.

1. Acheter sans comparer

mauvaises habitudes financièresC’est peut-être la plus répandue des mauvaises habitudes financières du quotidien. Même quand on est conscient qu’il vaut mieux comparer avant d’acheter, on à tendance à oublier. Ou bien on a assume que cela nous prendra bien trop de temps.

Pourtant, il ne s’agit pas de comparer pendant des heures mais seulement de le faire.

La plupart du temps, il ne s’agit que de quelques minutes de plus passées au supermarché pour comparer de nouvelles marques ou bien un nouveau format.

Vous pensez ne pas êtres concerné ?

Arrêtez-vous un instant et réfléchissez aux produits que vous avez l’habitude de consommer. Cela peut par exemple être votre café, vos yaourts ou vos produits ménagers.

Quand avez-vous testé une nouvelle marque ou un nouveau format pour la dernière fois ?

Malheureusement, on oublie trop souvent de comparer et par commodité, on repart souvent avec les produits que l’on a l’habitude d’acheter.

Or, si on compare les prix et que l’on teste de nouvelles marques ou formats, on pourrait réaliser des économies non négligeables : de quelques dizaines d’euros par semaine à quelques centaines d’euros par mois.

Pour les achats de plus grande valeur tel que les appareils électroménagers, les meubles ou bien l’équipement électronique, le fait de comparer peut vous permettre d’économiser des sommes souvent importantes.

Il ne s’agit pas seulement de regarder dans le rayon du même magasin, mais de faire une petite étude de marché sur internet.

Vous pouvez comparer les prix très rapidement sur des sites comme Amazon. Vous aurez une liste bien plus complète des produits disponibles sur le marché. Rien ne vous empêche, après avoir trouvé le prix le plus intéressant, de vous rendre dans le magasin pour voir le produit qui vous intéresse.

2. Acheter toujours du neuf

Beaucoup d’entre nous n’achètent que du neuf, alors que les occasions dans certains domaines peuvent vous faire économiser beaucoup d’argent.

Acheter des produits d’occasion n’est pas toujours synonyme de vieux ou de moins fiable.

Il suffit de bien choisir ses sources et les domaines où on peut acheter d’occasion pour payer moins cher.

Voici quelques acquisitions qui valent le coup de chercher d’abord dans l’occasion avant de se lancer dans l’achat du neuf :

  • voiture
  • électroménager
  • informatique
  • livres
  • maroquinerie
  • meubles
  • deux-roues
  • jeux vidéo
  • et même vêtements.

3. Penser qu’acheter plus cher est une preuve de qualité

mauvaises habitudes financièresOn entend souvent autour de nous “si tu veux de la qualité, il faut y mettre le prix”.

C’est une habitude que beaucoup héritent sans même réfléchir à sa véridicité. Les produits plus chers ne sont pas forcément de meilleure qualité.

Parfois, vous payez plus cher tout simplement pour obtenir une certaine marque. Alors que la qualité ou les fonctionnalités sont les mêmes qu’un produit similaire bien moins cher.

Penser donc que la cherté d’un produit est gage de sa qualité est une mauvaise habitude financière.

C’est le cas pour de nombreux produits, même pour les voitures. Quant aux produits de luxe, ils n’entrent pas dans cette discussion car leur catégorie n’est pas prise en considération. Et cela même si certaines personnes achètent ces produits en étant convaincues que leur qualité ne peut être égalée par un produit ordinaire.

4. Croire que les réductions ou les soldes ne font pas faire beaucoup d’économies

Une autre mauvaise habitude est celle de penser que de toute manière ce n’est pas la peine de comparer, chercher des réductions ou profiter des soldes car les économies qu’elles génèrent ne sont pas significatives et que la perte de temps n’est pas justifiée.

Ces économies permettent d’épargner, ce qui est en échange une très bonne habitude, et qui permet de bien moins penser aux fins de mois difficiles, aux rêves inassouvis, aux voyages qu’on ne peut pas se payer, etc.

L’épargne permet de réaliser ce dont on a envie sans se serrer la ceinture.

Fin aux mauvaises habitudes financières

mauvaises habitudes financièresIl y a de nombreuses autres mauvaises habitudes que nous “héritons” des autres : de notre famille, de notre entourage, de nos collègues de bureau, de nos amis, etc.

Prenez le temps d’analyser votre comportement et vous allez certainement détecter de nouvelles mauvaises habitudes financières qui pèsent ou déséquilibrent votre budget.

Si vous assainissez ces habitudes en les transformant dans des réflexes plus sains, vous allez voir que votre santé financière s’en améliorera.

En plus, ces changements vont vous permettre de financer des projets qui vous tiennent à cœur.