Assurance

Assurer sa voiture et son logement est essentiel, voir obligatoire. Perdu parmi toutes ces offres ? Tout comprendre sur l’assurance auto et habitation

Recommandations Assurances 2019

Triez par type d'assurance
  • Assurance 100% digitale - 2 min suffisent pour s'inscrire ou déclarer un sinistre
  • 2h pour être remboursé en cas de sinistre, 2 jours pour avoir un réparateur chez vous
  • Service d'assistance disponible 24/7 et service client réactif par chat et téléphone
  • La 1ère assurance qui ne gagne rien à ne pas vous rembourser
  • 245€ d’économie sur l’assurance auto pour les mêmes garanties qu’ailleurs
  • Jusqu’à 50% d’économie pour les jeunes conducteur
  • Leader français de l’assurance en ligne
  • Choisissez votre formule d'assurance : tiers mini, essentiel, maxi ou tous risques
  • En cas de sinistre, Amaguiz s'occupe de tout avec une assistance 24h/24 et 7j/7
  • Gérez votre contrat d’assurance 100% en ligne avec votre espace personnel
  • Des experts en assurance disponibles 6 jours sur 7 par téléphone, email ou tchat
  • Une large gamme d’assurance à votre disposition

Qu’est-ce que l’assurance protection juridique ?

Cette assurance varie suivant les assureurs.

Lisez les conditions générales et spécifiques de votre contrat pour savoir quels sont les conflits couverts par votre assurance.

Généralement il s’agit de litiges vous opposant à un vendeur, conflits individuels du travail vous opposant à votre employeur en qualité de salarié, litiges concernant votre habitation que vous soyez propriétaire ou locataire ou litiges vous opposant aux hôpitaux ou concernant une succession, etc.

Comment déclarer un sinistre ?

Lors d'un sinistre, vous devez en faire la déclaration par lettre recommandée à votre assureur.

Il y a cependant certaines assurances et certains cas qui peuvent aussi être déclarés par téléphone. Ils entraîneront l’ouverture d’un dossier. Vous devez ensuite envoyer par courrier la déclaration détaillée des circonstances de votre sinistre, des photos et aussi des factures comme la réparation par exemple en cas de casse de la vitre de votre voiture.

En cas d’accident ou de dégât des eaux il faut renvoyer le double de votre constat amiable à votre assureur afin de faciliter l’indemnisation.

Les mutuelles moins chères remboursent-elle correctement ?

La formule de base ou économique proposée par tous les assureurs est à un tarif attractif (entre 20 et 70€ par mois) car elle comprend moins de garanties que les autres formules d’assurance.

Elle comprend généralement l’hospitalisation et une partie des soins dentaires et optiques (en dessous de 70%) et des médicaments prescrits.

Tout dépend vos besoins.

Qu’est-ce qu’une franchise dans le contrat d’assurance ?

C'est la somme que vous devrez payer lors d'un sinistre.

L’assurance ne versera aucune indemnité si les dommages sont en dessous de la somme de la franchise.

Si le montant des dommages dépasse celui de la franchise, la somme prise en considération sera le montant total du sinistre moins la franchise.

Le montant de la franchise est établi librement par les assureurs et est inscrit dans votre contrat.En ce qui concerne la Garantie Catastrophes Naturelles, le montant de la franchise est déterminé par la réglementation et n'est pas modifiable.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Non, l'assurance habitation n'est pas obligatoire à l'exception de certains cas bien particuliers.

Quant au locataire titulaire d'un bail d'habitation, il est tenu de s'assurer pour les dommages causés au propriétaire et aux tiers.

Sachez qu'il vous sera souvent demandé une preuve de cette assurance avant même la signature du contrat de bail.

Qu’est-ce que je risque si je n’ai pas d’assurance auto ?

Le "défaut d'assurance" est sanctionné par le code pénal.

À l'occasion d'un simple contrôle routier si vous n'êtes pas en possession de votre attestation d'assurance, vous serez sanctionné d'une amende, qui sera majorée si vous ne présentez pas le document dans les 5 jours.

Si vous n’êtes pas assuré, vous risquez une amende de 3 750€ ainsi que d’autres peines comme la suspension du permis, voire même son annulation, l’immobilisation ou la confiscation du véhicule concerné.

En cas d’accident avec un véhicule non-assuré les conséquences sont encore plus graves.

Assurer mon véhicule est-il obligatoire ?

Oui, en France la souscription d'un contrat d'assurance est obligatoire pour tous les conducteurs de véhicule à moteur.

L'article L211-1 du code des assurances impose au minimum la souscription à une protection en responsabilité civile qui couvre tous les dommages matériels et corporels causés à un tiers en cas d'accident impliquant le véhicule de l'assuré.

Cette obligation d'assurance concerne tous les véhicules que ce soit une voiture, un scooter, une moto, ou un tracteur.

Dans quels cas souscrire une assurance

Il existe deux grands types d’assurances :

  1. Les assurances couvrant une personne physique
  2. Les assurances couvrant les dommages (des tiers ou des biens)

 

Type d’assuranceRisques couvertsExemples
Assurance de personnesRisques relatifs aux individus – maladies, accidents corporels, invalidité ou décèsAssurance santé, assurance-vie, assurance voyage
Assurance de dommagesDommages faits à un tiers ou à un bien – donne droit à une indemnité couvrant un sinistre accidentel et involontaireAssurance auto, assurance habitation

Vous pouvez solliciter plusieurs types d’assurances au sein du même contrat. Cette assurance s’appellera alors « multirisques ».

Choisir votre assurance

Ci-dessous dans cet article, nous abordons l’essentiel de l’assurance auto et l’assurance habitation. Si vous souhaitez plus de détails, reportez-vous à nos guides pratiques.

Assurance Auto

Vous souhaitez assurer votre véhicule.

Guide pratique de l’assurance auto

Assurance habitation

Vous souhaitez assurer votre logement.

Guide pratique de l’assurance habitation

PARTIE 1 : Assurance Auto

assuranceSi vous possédez un véhicule et que vous envisagez de le mettre en circulation, que ce soit un 2 roues ou bien une voiture, vous êtes dans l’obligation de l’assurer.

Vous devez au moins souscrire à une garantie responsabilité civile (au tiers) pour financer les réparations des dommages que votre véhicule pourrait occasionner à des tiers.

C’est la garantie minimale obligatoire.

A noter qu’elle ne couvre pas le conducteur responsable d’un accident de ses propres dommages, mais ses passagers seront indemnisés. Pour couvrir plus de situations, vous devez ajouter des garanties supplémentaires à votre contrat d’assurance auto (voir ci-dessous).

Important

Si vous décidez de ne pas assurer votre véhicule avec lequel vous circulez, vous risquez une amende de 3 750€.

Suivant le délit, des peines complémentaires peuvent y être ajoutées tel que des travaux d’intérêt général ou une suspension de votre permis de conduire.

Choisir votre assurance auto

Il existe deux grands niveaux de couverture pour l’asurance auto :

  1. L’assurance auto au tiers (obligatoire) qui couvre les dommages que votre véhicule occasionne à des tiers. C’est la responsabilité civile, garantie minimale obligatoire.
  2. L’assurance auto tous risques (facultative mais conseillée) qui couvre tous les cas de dommages, responsables ou non, avec ou sans tiers identifié.

Le tarif de l’assurance auto varie en fonction de l’étendue des risques couverts et du degré de risque qui vous est attribué (lieu de résidence, passé de conducteur…).

Recommandations 2019

Voici l’assurance auto la plus populaire auprès de nos utilisateurs.

  • Leader français de l'assurance Auto en ligne
  • Bénéficiez jusqu'à 50% de réduction en adoptant une conduite responsable
  • Choisissez votre formule d'assurance : tiers mini, essentiel, maxi ou tous risques
  • Petit rouleur ? Obtenez 10% de réduction supplémentaire !

Partie 2 : Assurance Habitation

Assurer son logement est obligatoire dans les cas suivants :

  • Vous êtes locataire (sauf si c’est une location saisonnière ou un logement de fonction)
  • Vous êtes propriétaire et votre logement est situé dans une copropriété

Vous êtes locataire

Si vous êtes locataire, vous êtes responsable de tout dommage causé au logement que vous louez. Si des dégâts sont occasionnés sur le logement ou les biens qu’il contient, vous devrez financer les réparations.

C’est pourquoi, la loi vous oblige dans la plupart des cas à souscrire une assurance habitation couvrant au moins les « risques locatifs ».

Financer.com vous recommande donc de souscrire une assurance habitation.

En savoir plus sur l’assurance habitation pour locataire

A savoir

Le propriétaire du logement que vous louez a le droit d’exiger une attestation d’assurance de votre part.

Vous devez la lui remettre chaque année. Si vous ne remettez pas votre attestation d’assurance à votre propriétaire, il a le droit de vous adresser une mise en demeure.

Vous êtes propriétaire

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation, sauf si votre logement fait partie d’une copropriété. Dans ce cas, vous devez au moins vous assurer en responsabilité civile.

Gardez cependant à l’esprit que si vous occupez votre logement et que des dommages sont causés, vous devrez payer l’ensemble des frais de réparation.

Financer.com vous recommande de souscrire une assurance habitation si vous ne souhaitez pas avoir de mauvaises surprises.

En savoir plus sur l’assurance habitation pour propriétaire

Important

Sachez que si vous êtes un propriétaire qui loue sont logement, vous avez le devoir de le louer et de le maintenir en bon état pendant toute la durée du bail.

Votre responsabilité est engagée lorsqu’un sinistre est dû à un défaut d’entretien ou à un vice de construction.

Il est fortement conseillé de prendre au moins une assurance responsabilité civile (au tiers).

Assurance habitation pour locataire

assuranceEn tant que locataire, vous devrez payer tous les frais de réparation des dégâts si ceux-ci ne sont pas liés à un vice de construction ou défaut d’entretien de la part de votre propriétaire.

La loi vous oblige donc à vous assurer pour les risques locatifs.

L’assurance habitation est un terme courant qui désigne en général « l’assurance multirisques habitation« .

Cette assurance comprend 3 niveaux de formule d’assurance donc un seul est obligatoire :

  1. L’assurance risques locatifs (obligatoire). Elle couvre les dommages causés par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux.
  2. La garantie recours des voisins et des tiers (facultative mais fortement recommandée). Elle couvre les dommages qui seraient causés aux voisins. Il s’agit de la responsabilité civile. A ajouter à l’assurance risques locatifs.
  3. L’assurance complémentaire « multirisques habitation » (facultative mais recommandée). Elle comprend les deux niveaux précédents (risques locatifs et recouvers des voisins et tiers) et les complète. Cette assurance couvre également tous vos biens en cas de sinistre tel qu’un incendie, une catastrophe naturelle ou un dégât des eaux.

A savoir

Si vous décidez d’opter pour une assurance habitation multirisques, sachez que les offres varient en fonction des compagnies d’assurance.

Choisissez une offre en fonction de vos besoins et de vos moyens.

Assurance habitation pour propriétaire

En tant que propriétaire, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation sauf si le logement est situé dans une copropriété.

Cependant, il est fortement recommandé d’en avoir une car en cas de dommage, les frais seront à votre charge.

Vous habitez votre logement

assurance

Si vous habitez le logement dont vous êtes propriétaire, il est conseillé de prendre une assurance multirisques habitation avec laquelle vous serez couvert en cas de vol, d’incendie, d’explosion ou de dégâts des eaux.

Vos biens immobiliers (maison, appartement et embellissements intérieurs) et mobiliers (meubles, électroménager, objets de valeur) seront couverts.

Cette assurance couvre aussi, au titre de la responsabilité civile, la réparation des dommages corporels et matériels causés par vous, votre conjoint, vos enfants ou encore vos animaux de compagnie.

Vous louez votre logement

Si vous louez le logement dont vous êtes propriétaire, c’est à votre locataire de souscrire une assurance habitation. Malgré tout, il est fortement recommandé de souscrire une assurance « propriétaire non occupant ».

Elle vous couvrira en cas de préjudice causé à vos locataires, aux voisins ou à une personne tierce suite à un défaut d’entretien ou vice de construction de votre logement.

A noter

Si vous louez un logement meublé, vous êtes responsable de l’assurance. Vous pouvez décider de laisser au locataire la charge de l’assurance, avec l’accord de celui-ci. Renseignez-vous à ce sujet.

Votre logement fait partie d’une copropriété

Si le logement dont vous êtes propriétaire fait partie d’une copropriété, votre copropriété a probablement déjà souscrit une assurance qui couvre les parties communes et la responsabilité civile des copropriétaires.

Reste les parties privées qui ne sont pas toujours comprises dans le contrat. Nous vous conseillons d’étudier le contrat afin d’en connaître l’étendue. Vous pourrez ainsi opter pour un contrat personnel complémentaire.

Recommandations 2019

Voici l’assurance habitation la plus populaire auprès de nos utilisateurs.

  • Assurance 100% digitale - 2 min suffisent pour s'inscrire ou déclarer un sinistre
  • 2h pour être remboursé en cas de sinistre, 2 jours pour avoir un réparateur chez vous
  • Service d'assistance disponible 24/7 et service client réactif par chat et téléphone
  • La 1ère assurance qui ne gagne rien à ne pas vous rembourser

Articles complémentaires

A propos de l'auteur

Restez en contact avec Financer.com

Suivez-nous sur Facebook