Livrets d'épargne

Epargner est le meilleur moyen de réaliser vos projets et faire face aux imprévus. Anticipez et placez votre argent en toute sécurité dès aujourd’hui.

Recommandations livrets d'épargne 2018

Type de livret d'épargne
  • Compte à terme DISTINGO
  • Taux de rémunération brut : entre 1,20% et 1,40% par an
  • Placement sécurisé et taux plus élevé que l'épargne classique
  • Tout se gère 100% en ligne
  • Comptes à terme européens à taux attractifs
  • Taux de rémunération brut jusqu'à 1,64% par an
  • Placement simple, en ligne et sécurisé
  • 80€ offert à l'ouverture de votre compte
  • Livret d'épargne DISTINGO
  • Taux de rémunération brut : 1% par an
  • Aucun frais et épargne sécurisée et disponible 24h/24 et 7j/7
  • Label d'Excellence 2018

Questions fréquentes sur le compte d'épargne

compte-depargne

En cas de faillite de la banque, que se passe-t-il avec mon livret d’épargne ?

En France, en cas de faillite de votre banque, les dépôts bancaires sont garantis jusqu’à 100 000€. Vous récupèrerez vos fonds à hauteur de 100 000€.

Les sommes versées sur un livret A, un livret de développement durable (LDD) ou un livret d’épargne populaire (LEP) ne sont pas concernées par cette garantie des dépôts bancaires puisque ces comptes font l’objet d’une garantie spécifique.

Les intérêts perçus sont-ils imposables en France ?

Les intérêts obtenus grâce à vos fonds placés sont imposables seulement pour les livrets fiscalisés tel que le compte à terme ou le livret bancaire.

Les intérêts obtenus grâce à vos placements sur la plupart des livrets d’épargne classiques règlementés ne sont pas imposables. Par exemple, vous ne payerez pas d’impôts si vous avez un livret A, un LDDS ou un LEP.

Actuellement, en France, il faut prendre en compte l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux – le prélèvement social, la contribution sociale généralisée (CSG), la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS), la contribution additionnelle de solidarité et la contribution additionnelle au Revenu de Solidarité Active.

Quelle est la différence entre un livret A et un livret bancaire ?

Le livret A est un compte d’épargne réglementé par l’Etat, avec un taux fixé par la loi et des conditions de plafonnement, alors que le livret bancaire est un compte d’épargne pour lequel les banques peuvent fixer librement le taux de rémunération, ainsi que les conditions d’ouverture.

La banque peut-elle fermer mon livret d’épargne ?

Oui, elle en a le droit sans avoir d’explications à vous donner. Cependant, elle a l’obligation de vous informer par écrit de la clôture de votre compte, et doit respecter un préavis d’au moins deux mois, pour vous permettre de prendre les dispositions nécessaires pour rechercher une autre banque.

Qu’est-ce que le Fonds de garantie des dépôts et de Résolution (FGDR) ?

C’est un fonds créé par la loi du 25 juin 1999 concernant l’épargne et la sécurité financière, qui a pour mission de protéger les clients des banques en cas de défaillance de leur établissement bancaire. Votre compte d’épargne est concerné par la garantie des dépôts, à hauteur de 100 000€ par déposant et par établissement.

Y-a-t-il d’autres livrets d’épargne en dehors de ceux règlementés par l’Etat ?

Oui, il y a de nombreux livrets et comptes d’épargne bancaires. Chaque banque a ses propres dénominations. Ces comptes vous offrent différents avantages comme par exemple les livrets d’épargne voyage qui vous offrent des réductions dans certains hôtels ou encore un bonus en € offert pour tout achat d’une formule vol + hôtel, etc.

Pourquoi épargner et placer votre argent

livret dMettre de l’argent de côté régulièrement est primordial si vous souhaitez réaliser vos projets et faire face aux imprévus de la vie. C’est aussi un moyen de préparer votre retraite et sécuriser votre famille.

L’argent ne fait pas forcément le bonheur mais il contribue à votre bien être et à celui de vos proches. Les experts en finance recommandent généralement d’épargner au moins 10% de vos revenus mensuels.

Si vous mettez 10% de vos revenus mensuels de côté pendant plusieurs mois, plusieurs années voir même toute votre vie, vous ne croirez certainement pas le montant affiché sur votre livret d’épargne. 100€ mis de côté chaque mois pendant un an vous permettra d’avoir au moins 1 200€ de côté à la fin de l’année.

Si en plus d’épargner, vous placez votre argent sur des livrets ou comptes d’épargne qui rapporte plus d’argent que le taux d’inflation, vous gagnerez de l’argent supplémentaire.

Les 1 200€ pourrait se transformer en 1 400€, en 2 000€ ou bien plus si vous décidez d’investir une partie de votre épargne dans des placements à plus hauts rendements tel que le crowdfunding, les prêts entre particuliers ou encore la Bourse.

Comment fonctionne un livret d’épargne

Le livret d’épargne, aussi appelé « compte d’épargne », est un compte bancaire sur lequel vous pouvez déposer de l’argent. Votre épargne reste disponible à tout moment et rapporte des intérêts. Un compte d’épargne ne peut pas être utilisé pour effectuer directement des paiements.

Un livret d’épargne dispose de différentes caractéristiques :

  • Un solde minimum. Généralement entre 5€ et 10€ pour ouvrir et maintenir votre livret ouvert.
  • Un plafond de dépôt à ne pas dépasser
  • Un taux d’intérêt calculé deux fois par mois. Représente le taux de rémunération de votre capital épargné.
  • Des intérêts. Représente la rémunération de votre capital épargné. Il est calculé en fonction du taux d’intérêt. Chaque fin d’année cette rémunération s’ajoute à votre épargne.

Avantages du livret d’épargne

livret dLe livret d’épargne est le moyen le plus simple et sécurisé de placer votre argent. Il vous permet aussi de bénéficier d’une rémunération chaque fin d’année.

Ce produit d’épargne classique est bien moins rémunérateur que d’autres placements, mais il a l’avantage d’être le placement le plus sécurisé. Vous ne risquez pas de perdre votre argent placé.

Voici les principaux avantages d’un livret d’épargne :

Types de livrets et comptes d’épargne

En France il y a deux grandes catégories de livrets et comptes d’épargne :

  1. Livrets règlementés. L’Etat fixe les conditions (solde minimum, plafond de dépôts…) et le taux d’intérêt. Ils peuvent être ouverts dans n’importe quelle banque. La majorité est exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.
  2. Livrets non règlementés. Les banques fixent eux-même les conditions et le taux d’intérêt. Chaque banque peut donc proposer son propre livret d’épargne. Les taux d’intérêt offerts sont généralement supérieurs à ceux des livrets d’épargne règlementés. Ces livrets sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux cotisations sociales.

Livrets d’épargne règlementés

Voici la liste des livrets et comptes d’épargne règlementés :

  • Livret A. Proposé par toutes les banques. C’est le plus courant des livrets d’épargne en France. Le taux d’intérêt du livret A est fixe (0,75% actuellement). Il n’y a pas de condition d’âge. Le plafond est de 22 950 €. Les fonds sont disponibles à tout moment
  • Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Réservé aux personnes majeures ayant le domicile fiscal en France. Les fonds sont disponibles à tout moment. Le plafond maximum est de 12 000€. Le taux d’intérêt de rémunération est de 0,75 %.
  • Livret d’épargne populaire (LEP). Réservé aux personnes ayant des revenus modestes. Le taux d’intérêt actuel est de 1,25%. Le plafond est de 7 700 €.
  • Livret jeune. Réservé aux jeunes entre 12 et 25 ans. Le taux d’intérêt est librement fixé par les banques, mais est au moins de 0,75 %.
  • Compte épargne logement (CEL). Il permet d’obtenir un prêt immobilier à taux privilégié. Le taux de rémunération, hors prime d’État, est de 0,50 %. Il est soumis aux prélèvements sociaux. C’est un placement que vous pouvez récupérer si vous en avez besoin
  • Plan épargne logement (PEL). Il permet d’obtenir un prêt immobilier à taux privilégié comme le CEL, à la différence que votre épargne est bloquée. Il est soumis aux prélèvements sociaux et à l’impôt sur le revenu au-delà de la 12e année. Son taux de rémunération est fixé à l’ouverture du PEL et est actuellement de 1 %.
  • Plan d’épargne retraite populaire (Perp). Compte d’épargne bloqué permettant d’obtenir à l’âge de la retraite un revenu régulier.

Livrets d’épargne non règlementés

Voici les principaux livrets et comptes d’épargne non règlementés :

  • Compte à terme (CAT). Compte d’épargne sur lequel vous placez une somme qui sera bloquée pendant une période déterminée. Le taux de rémunération est également fixé à l’avance par la banque elle-même. Vous percevez des intérêts généralement plus élevés que ceux des livrets d’épargne ordinaires.
  • Livret d’épargne bancaire. Livret d’épargne sur lequel vous déposez de l’argent qui sera rémunéré par un taux d’intérêt fixe. Votre argent est disponible. Contrairement aux livrets réglementés, il n’y a pas de plafond de dépôt et le taux d’intérêt est librement établi par les banques. Ces livrets sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Les conditions et taux d’intérêt des livrets d’épargne non règlementés varient d’une banque à une autre.

Recommandations 2018

  • Livret d'épargne et compte à terme en ligne sans frais
  • Taux de rémunération brut jusqu'à 1,40% par an
  • Placement sécurisé et taux attractifs
  • Label d'excellence 2018 pour son livret d'épargne
  • Comptes à terme européens à taux attractifs
  • Taux de rémunération brut jusqu'à 1,64% par an
  • Placement simple, en ligne et sécurisé
  • 80€ offert à l'ouverture de votre compte

Comment choisir le meilleur livret d’épargne

livret dPour choisir le meilleur livret d’épargne il faut bien entendu choisir celui qui offre le meilleur taux de rémunération. Pour comparer les offres, prenez en compte le taux d’intérêt net lorsqu’il s’agit d’un livret d’épargne fiscalisé, c’est à dire le taux d’intérêt après impôt.

Mais ce n’est pas le seul facteur à prendre en compte. La disponibilité de votre épargne est aussi un élément important car la vie est pleine d’imprévus et vous pouvez avoir besoin de vos économies. Enfin la fiscalité applicable au compte d’épargne est aussi à prendre en compte.

Vous pouvez vous poser plusieurs questions avant de choisir votre ou vos livrets d’épargne :

  1. Dans quel but souhaitez-vous un livret d’épargne ? (achat d’un logement, retraite, loisirs, etc.)
  2. Pour quelle durée voulez-vous épargner ? (à court, moyen ou long terme)
  3. Quel montant souhaitez-vous placer ?
  4. Aurez-vous besoin de cet argent sur les mois ou années à venir ?

Ces questions vous permettront de choisir le ou les livrets d’épargne correspondant à vos objectifs.

Articles complémentaires

Restez en contact avec Financer.com

Suivez-nous sur Facebook

Paramètres de confidentialité de Financer

En utilisant Financer.com, vous acceptez nos termes et conditions ainsi que notre politique de confidentialité. Nous utilisons des cookies pour suivre et analyser l'utilisation de notre site Internet afin d'améliorer vos experience utilisateur. Certains cookies requièrent votre accord pour collecter ces données. Vous pouvez retrouver la liste des services tiers que nous utilisons mais aussi modifier vos paramètres sur notre page dédiée aux cookies.

Marketing facebook

SEO Solutions Ltd (nous) en tant que fournisseur du site Financer.com, utilise le pixel Facebook pour promouvoir son contenu et ses services à ses utilisateurs sur Facebook mais aussi pour analyser les résultats de ses campagnes marketing. Ces données sont anonymisées et sont utilisées à des fins statistiques uniquement. Facebook peut lier les données du pixel Facebook avec votre profile Facebook (nom, email, etc.) et les utiliser pour ses propres campagnes publicitaires. Vous pouvez voir et gérer les données que Facebook collecte dans vos paramètres de confidentialité Facebook.