Guides

Comment préparer sa retraite financièrement

Bien préparer votre retraite est essentiel si vous souhaitez profiter de votre temps libre et ne pas perdre en pouvoir d’achat lorsque vous quitterez le monde du travail.

Le système de retraite actuel commence à perdre son souffle :

  1. La Sécurité Sociale est en déficit chronique

  2. La population active vieillit

  3. Le travail se robotise

Vous ne pouvez donc pas prendre le risque de ne compter QUE sur ce système.

Préparer sa retraite financièrement vous permet aussi d’avoir l’esprit tranquille.

Nous conseillons de commencer à épargner pour sa retraite dès que possible pour les raisons suivantes :

Si vous demandez à un retraité, il vous dira sûrement que la retraite arrive plus vite qu’on ne le pense.

Quand commencer à préparer sa retraite ? L’idéal serait d’y réfléchir dès la quarantaine. Une vingtaine d’années est en général parfait pour se constituer un capital suffisant.

Cependant, il n’est jamais trop tard pour débuter. Commençons maintenant.

Bien préparer sa retraite – Commencer tôt

Voici un exemple qui vous encouragera certainement à épargner pour votre retraite dès maintenant.

Michaël et Joséphine souhaitent mettre 50 000 euros de côté. Michaël a 5 ans devant lui pour atteindre son objectif. Il devra donc épargner pour sa retraite 10 000 euros par an.

En revanche, Joséphine a 20 ans devant elle pour y arriver. Elle devra donc économiser 2 500 euros par an.

Ce sera évidemment beaucoup plus facile pour Joséphine, elle pourra vivre sa jeunesse sans se priver tout en épargnant sereinement pour sa retraite.

Comment épargner pour sa retraite

Voici la démarche pour bien préparer sa retraite financièrement. 

Etapes

1. Estimer le montant de votre pension de retraite
2. Estimer le coût de votre retraite
3. Calculer le montant à épargner par an
4. Déterminer votre stratégie
5. Se constituer une épargne de précaution
6. Épargner pour sa retraite chaque mois
7. Acheter votre résidence principale
8. Bien placer votre argent
9. Sécuriser vos investissements à la retraite
Etape 1

Estimer le montant de votre pension de retraite

Avant de pouvez calculer combien épargner pour sa retraite, vous devez estimer le montant de votre pension retraite.

Elle est calculé en fonction de 3 éléments clés :

  1. L’âge de votre départ à la retraite
  2. La durée de votre carrière
  3. Les revenus perçus durant votre vie active

Vous pouvez simuler le montant de votre retraite à différents âges de départ grâce au service Mon estimation retraite de « mon compte retraite » sur le site Info-retraite.fr.

En France, vous pouvez prendre votre retraite :

  • à 62 ans – âge légal
  • ou à 67 ans – âge de départ à taux plein (ou taux maximum) si vous êtes né après 1955

Votre baisse de revenu à la retraite peut atteindre 25% à 45% de votre salaire actuel, en fonction de votre profession et de votre niveau de revenu.

Pour vous donner une idée :

  • Si vous êtes au SMIC, le montant de votre retraite variera entre 70% et 75% de votre dernier salaire
  • Si vous avez un salaire plus élevé, le montant de votre retraite sera plutôt aux alentours de 50%

Plus vous gagnez d’argent, plus le pourcentage sera bas. Ce taux ne descendra généralement pas au dessous de 45%.

Etape 2

Estimer le coût de votre retraite

Maintenant que vous avez une estimation de la pension qui vous sera versée à votre retraite, ainsi que l’âge de votre départ, vous pouvez calculer le coût de votre retraite.

Pour maintenir votre niveau de vie à la retraite, vous devrez générer entre 25% et 40% de revenus complémentaires, que ce soit grâce à vos économies ou les rendements de vos investissements.

Bien sûr, votre vie et vos dépenses seront différentes une fois à la retraite :

  • Vous aurez plus de temps pour des voyages ou activités diverses
  • Vous n’aurez probablement plus d’emprunt à rembourser
  • Vos dépenses médicales augmenteront certainement
  • Bien sûr, tout dépend du style de vie que vous souhaitez une fois à la retraite – confort financier ou plus économe – et de votre santé

Aussi, au fur et à mesure des années vos dépenses annuelles évolueront : les activités et voyages des premières années laisseront progressivement place à des dépenses de confort et soins de santé.

Afin d’estimer le coût de votre retraite, prenez en compte :

  • Quelles sont vos valeurs profondes ?
  • De quoi aurez-vous envie à votre retraite ?
  • Comment est votre santé ? Avez-vous des risques quelconques à anticiper (votre famille) ?
  • À quel âge souhaitez-vous prendre votre retraite ? Combien d’années vous restera-t-il (environ) ?

Pour déterminer combien épargner pour sa retraite, il faut estimer le coût de sa retraite et y soustraire votre pension de retraite.

Voici la méthode avec un exemple chiffré :

Si vous souhaitez pouvoir dépenser 40 000 euros par an jusqu’à la fin de votre vie et qu’il vous reste 20 ans devant vous, vous aurez besoin de 800 000 euros.

Si vous avez 30 000 euros de pension retraite annuelle, vous devez pouvoir générer 10 000 euros par an grâce à vos placements.

Le coût de votre retraite serait ainsi de 200 000 euros environ (20 x 10 000 euros).

Bien sûr, nous vous recommandons de prendre une marge supplémentaire car vous pourriez vivre bien plus longtemps que vous ne le pensez !

Etape 3

Calculer le montant à épargner par an

Combien épargner pour sa retraite par an dépend de 3 facteurs :

  1. Le coût de votre retraite (calculé plus haut)
  2. Nombre d’années restant jusqu’à votre départ en retraite
  3. Les placements que vous choisissez – plus ou moins de rendement

Si nous reprenons l’exemple de l’étape précédente, vous aurez besoin d’économiser un total de 200 000 euros. Imaginons que vous avez 40 ans et que vous souhaitez prendre votre retraite à 62 ans.

Vous avez 22 ans devant vous. Vous devrez économisez 9000 euros par an environ, soit 750 euros par mois.

Il s’agit d’un exemple simpliste, en ne tenant pas compte des intérêts composés et des éventuels investissement pour complement de retraite qui pourraient générer une rente mensuelle comme l’investissement immobilier retraite. 

Si nous tenons compte de la puissance des intérêts composés, voici deux scénarios (schémas plus loin) :

  1. Si vous placez 300€ par mois pendant 20 ans dans des placements ayant un rendement à 2%, vous aurez accumulé 89 000€ environ.
  2. Si vous placez 300€ par mois pendant 20 ans dans des placements ayant un rendement à 10%, vous aurez accumulé 227 000€ environ, soit 138 000€ de plus.
Etape 4

Déterminer votre stratégie

Il s’agit maintenant de définir une stratégie vous permettant de :

  • Bien préparer sa retraite financièrement
  • Tout en respectant votre bien-être, et votre situation financière et professionnelle durant votre vie active

Investir pour sa retraite demande de bien définir son profil investisseur :

  1. Votre niveau de tolérance au risque
  2. Le temps que vous souhaitez passer à gérer vos investissements
  3. Le type de placement qui vous convient

Une stratégie efficace doit comprendre :

  • Des objectifs d’épargne annuelle et mensuelle vous permettant d’atteindre le montant désiré à l’âge de la retraite
  • Choisir les placements idéaux en fonction de vos objectifs de retraite et votre profil investisseur
Etape 5

Se constituer une épargne de précaution

Avant même de penser à votre retraite, votre première priorité doit être la constitution d’une épargne de précaution.

La vie est pleine de surprises et en cas de coup dur, vous aurez besoin d’argent pour faire face à ces imprévus : période de chômage, voiture qui tombe en panne…

Nous vous conseillons de toujours avoir de côté au moins 6 mois de salaire.

Pour placer cette épargne, vous avez 3 livrets d’épargne à votre disposition :

  1. Le livret A
  2. Le livret développement durable et solidaire (LDDS)
  3. Le livret d’épargne populaire (LEP)
Etape 6

Épargner pour sa retraite chaque mois

Combien épargner par mois pour sa retraite ?

Plus haut, vous avez calculé le montant à épargner pour sa retraite annuellement. Vous pouvez diviser ce montant par 12 et ainsi avoir le montant à épargner mensuellement.

On conseille généralement de dédier au moins 10% de ses revenus dès l’âge de 40 ans à la préparation de sa retraite.

Etape 7

Acheter votre résidence principale

Devenir propriétaire de votre logement n’est bien sûr pas obligatoire et dépend de ce que vous souhaitez de votre vie.

Voici les avantages d’acheter votre résidence principale une fois à la retraite :

  • Ne plus dépenser un loyer
  • Vous conservez l’usage de votre logement quoiqu’il arrive, ce qui n’est pas toujours le cas si vous louez
  • Les prix au m2 dans la plupart des villes augmentent généralement avec le temps, vous pourriez donc faire une plus value si vous décidez de vendre
Etape 8

Bien placer votre argent

Dans quoi investir pour sa retraite ?

Une fois votre épargne de précaution constituée, nous vous conseillons de placer votre argent dans des investissements retraite plus rémunérateurs.

De plus, vous pourrez faire travailler les intérêts composés en votre faveur.

Bien sûr, respectez votre profil investisseur quoiqu’il arrive.

Quel est le meilleur placement pour préparer sa retraite ?

Voici quelques idées (détaillées plus loin) :

Vous avez aussi les placements retraite habituels, personnels ou via votre entreprise : l’assurance-vie, le PEA (Plan d’épargne en actions), le PERI (Plan Épargne Retraite Individuel), le PER (Plan Épargne Retraite – ancien PERP) et le PEE (Plan Épargne Entreprise).

Etape 9

Sécuriser vos investissements à la retraite

Proche de la retraite, il est préférable de sécuriser vos placements afin de profiter de votre retraite sans avoir à vous faire de soucis inutiles.

De plus, vous aurez moins de temps et donc d’opportunités pour éponger vos pertes – une perte en bourse une année peut être suivie par un gain supérieur l’année suivante, par exemple.

Quelques conseils :

  • Gardez le montant nécessaire prévu pour votre retraite dans des placements sécurisés
  • Si possible, diversifiez votre portefeuille
  • Si vous avez de l’argent extra et que vous avez le goût de l’investissement, vous pouvez investir cet argent dans des placements à plus haut rendements – mais au risque plus élevé
  • Assurez-vous d’avoir une partie de vos placements disponibles et liquides, c’est à dire qu’il est possible de retirer l’argent à tout moment – en cas de coup dur
  • Cédez les actifs dont la gestion vous demande du temps, de l’énergie et des soucis, pour être plus serein au quotidien

Combien faut-il avoir d’argent de coté à la retraite

Il est généralement estimé que pour conserver le même niveau de vie que durant votre période d’activité, vous devez générer 25% à 40% de revenus complémentaires par rapport à votre pension.

Bien sûr, tout dépend du style de vie que vous souhaitez à votre retraite (confort financer ou plus économe) et de votre santé.

Ci-dessous les étapes clés d’une méthode simple pour estimer approximativement combien épargner pour sa retraite (détaillée plus haut) :

  1. Estimer le montant de votre pension retraite – en fonction de votre profession, de la durée de votre carrière et de l’âge de votre départ. Utilisez le site Info-retraite.fr.

  2. Estimer le coût de votre retraite – en fonction du style de votre retraite et de votre santé anticipée

  3. Soustraire le montant de votre pension au coût de votre retraite – le montant restant correspond à l’argent que vous devrez avoir de côté à la retraite

Combien épargner pour sa retraite dépend aussi du type d’investissement retraite que vous choisissez.

Si vous placez votre argent dans des placements à plus haut rendement, ou qui vous permettront d’avoir des revenus complémentaires une fois à la retraite, vous aurez besoin de moins d’économie que si vous placez votre argent dans des livrets d’épargne à rendement nul.

Les placements à plus haut rendement comme la Bourse ou les prêts de particuliers vous permettront de bénéficier de la puissance des intérêts composés.

Voici la preuve en image.

Si vous placez 300€ par mois pendant 20 ans dans des placements ayant un taux de rendement à 2%, vous aurez accumulé 89 000€ environ.

Placer 300€ par mois pendant 20 ans avec 2% de rendement – Total 89 220€

Si vous placez 300€ par mois pendant 20 ans dans des placements ayant un taux de rendement à 10%, vous aurez accumulé 227 000€ environ, soit 138 000€ de plus et 2,50 fois plus.

Placer 300€ par mois pendant 20 ans avec 10% de rendement – Total 226 809€

Combien faut-il avoir d’argent de coté à la retraite ?

La règle de base est de maintenir 70% à 90% du revenu que vous avez durant votre vie active.

Ci-dessous un exemple chiffré :

Vous gagnez 50 000 euros par an l’année de votre retraite. La retraite versée par l’Etat ajoutée à votre épargne et les rendements de vos investissements retraite doivent vous permettre de dépenser entre 35 000 euros et 45 000 euros par an jusqu’à la fin de votre vie.

Imaginons que vous conservez 60% de votre revenu à la retraite, le montant de votre pension sera alors de 30 000 euros par an.

Si vous souhaitez pouvoir dépenser 40 000 euros par an jusqu’à la fin de votre vie, vous devrez avoir épargné ou être capable de générer 10 000 euros par an grâce à vos investissements.

Imaginons que vous avez 20 ans devant vous, cela équivaut à 200 000 euros.

Dans quoi investir pour sa retraite

Quel est le meilleur placement pour préparer sa retraite financièrement ?

Le meilleur investissement pour la retraite est celui qui convient au type de retraite que vous souhaitez avoir et à votre profil investisseur.

Investir pour sa retraite a 3 objectifs :

  1. Préserver votre capital
  2. Augmenter votre capital
  3. Générer des revenus complémentaires

Ci-dessous, notre liste des meilleurs placements pour préparer sa retraite.

Investissement retraiteRisqueRentabilitéDurée de placementTemps à dédier
Livrets d’épargneFaible, voir nulTrès faible, voir nulleCourt, moyen, long termeAucun
Assurance-vieFaibleFaibleMoyen à long termeFaible
CrowdfundingFaible à modéréMoyenne à élevéeCourt, moyen termeFaible
Prêts de particuliersFaibleMoyenne à élevéeCourt, moyen termeFaible
BourseÉlevéMoyen à très élevéCourt, moyen, long termeMoyen à très élevé
CryptomonnaiesÉlevéÉlevé à très élevéCourt, moyen, long termeMoyen à élevé
Investissement immobilier retraiteMoyen à élevé, et réduit si vous passez par un intermédiaire comme Investissement-locatifFaible à moyenne mais élevé à long termeLong termeÉlevé, sauf si vous passez par un intermédiaire comme Investissement-locatif
Autres investissements retraite communs : PEA, PERI, PER, PEE.
Faible en généralFaible à moyenMoyen à long termeFaible
Dans quoi investir pour sa retraite – Investissement retraite

Note : Dans le tableau ci-dessus, nous avons mis l’accent sur les placements dont nous parlons sur notre site, souvent à plus haut rendement.

Les livrets d’épargne

Le livret d’épargne est le placement numéro 1 des Français.

Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est le placement le plus simple, sûr, garanti, gratuit et l’argent est disponible du jour au lendemain en cas de besoin.

Il est accessible à tous. Vous pouvez y verser ou retirer de l’argent à tout moment.

Le taux est cependant très faible, en deça du taux d’inflation.

L’assurance-vie

L’assurance-vie est le placement préféré des Français pour l’épargne long terme. Probablement parce qu’il offre beaucoup d’avantages et de liberté.

Ce placement est intéressant fiscalement : seule une fraction de la rente versée lors de la récupération de l’épargne est soumise aux impôts et prélèvements sociaux.

De plus :

  • Vous pouvez retirer votre argent à tout moment sous forme de capital ou rente périodique.
  • Vous choisissez aussi le niveau de risque et les modalités de sortie – rente ou retrait.
  • La durée minimale préconisée de détention d’une assurance-vie est de 8 ans car la fiscalité devient plus avantageuse.

Le PER (Plan Épargne Retraite – ancien PERP)

Le PER est un placement qui se fait au sein de votre entreprise si vous êtes salarié. Il est accessible à tous et reste ouvert durant toute votre carrière.

Selon une étude d’Ipsos réalisé pour le Cercle des Épargnants, 32 % des actifs estiment que le PER est le meilleur investissement pour la retraite. 

Il permet de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières et de bénéficier d’avantages fiscaux : les versements effectués sont déductibles de vos impôts sur le revenu à hauteur de 10% de vos revenus professionnels de l’année précédente.

  • Les fonds du PER sont bloqués jusqu’à votre départ en retraite et les versements ne doivent pas dépasser 25% du salaire brut annuel.
  • Si vous changez d’entreprise, vous avez la possibilité de le transférer dans votre nouvelle entreprise.
  • Vous pouvez aussi débloquer les fonds dans certains cas prévus par la loi comme l’acquisition de votre résidence principale.

Deux inconvénients :

  1. Le rendement final est incertain
  2. Les rentes versées à la retraite seront fiscalisées

Le PERI (Plan Épargne Retraite Individuel)

Le PERI est accessible à tous. Il n’y a aucune condition d’âge ou de situation professionnelle.

Il peut être contracté sous forme d’un compte-titre ou d’une Assurance Vie. Vous pouvez l’obtenir auprès d’une banque ou d’un organisme de prévoyance.

Vous pouvez le piloter vous-même ou confier sa gestion à des professionnels.

Les versements sont :

  • Soit volontaires
  • Soit via transferts de fonds

Vous bénéficiez aussi d’une déduction des cotisations et primes versées sur votre revenu brut global.

À la retraite, votre argent placé peut être récupéré sous forme de capital ou de rente.

Le PEE (Plan Épargne Entreprise)

Si vous travaillez dans une entreprise qui propose un PEE et qu’elle a une bonne santé financière, il peut être intéressant d’y souscrire.

Le PEE vous permet :

  • D’investir dans un autre type de produit puisqu’il est constitué d’un portefeuille de titres via des fonds communs de placement de votre entreprise
  • De ne pas payer d’impôt sur le revenu tant qu’il reste bloqué
  • De bénéficier la plupart du temps d’un abondement de votre entreprise, c’est-à-dire un complément qu’elle va ajouter à votre plan

C’est un moyen pour votre entreprise de ne pas payer d’impôts tout en motivant et fidélisant ses salariés.

Le PEA (Plan d’épargne en actions)

Le PEA est un placement de long terme, plutôt conseillé pour les personnes ayant encore au moins 8 ans devant eux avant de prendre la retraite.

Vous pouvez verser jusqu’à 150 000 euros.

  • Les gains du PEA sont exonérés d’impôts au bout de 5 ans. Vous aurez cependant des prélèvements sociaux à payer.
  • Attention, le PEA est un placement risqué puisque le capital est investi dans des produits boursiers.
  • Au bout de 5 ans, l’argent détenu sur le PEA peut être converti en rente viagère exonérée d’impôts.

Voici comment fonctionne le PEA :

Retrait du PEASituation du PEAFiscalité du PEA
Avant 2 ansGains taxés à 22,5% + Prélèvements sociaux
Entre 2 et 5 ansClôture obligatoireGains taxés à 19% + Prélèvements sociaux
Entre 5 et 8 ansPrélèvements sociaux
Après 8 ansClôture facultative – Versements non autorisésPrélèvements sociaux
Fonctionnement PEA –
Meilleur investissement pour la retraite

Devenir propriétaire de votre logement

Devenir propriétaire de votre logement fait partie des moyens de sécuriser votre retraite.

Lorsque vous aurez fini de rembourser votre prêt immobilier, vous économiserez le prix d’un loyer. Ce qui augmentera votre pouvoir d’achat.

Votre budget logement se limitera alors aux frais d’entretien et aux impôts locaux.

Toutefois, il faut que cette étape soit mûrement réfléchie et qu’elle se base sur votre envie et sur votre manière de voir l’avenir.

  • Si vous aimez votre ville, et que vous vous voyez bien y passer votre retraite alors vous pouvez déjà l’inclure dans votre plan d’action d’épargne pour votre retraite.
  • Vous pouvez ouvrir un Plan Epargne Logement (PEL) et un CEL (compte d’épargne logement) qui vous seront utiles pour obtenir un crédit immobilier.
  • De plus, ils vous permettront d’économiser régulièrement de l’argent tout en étant exonéré d’impôt et de prélèvements sociaux.

L’investissement immobilier retraite

L’investissement locatif retraite, c’est à dire acheter un bien immobilier pour le louer, est un très bon investissement pour complement de retraite.

C’est le seul investissement qui vous permet de faire de l’argent sans argent, grâce à l’effet de levier du prêt immobilier.

En effet, vous pouvez :

  • Utiliser l’argent de la banque pour acheter le bien en faisant un crédit immobilier
  • Le louer afin de financer vos mensualités – tout ou partie – Parfois vous pouvez même déjà bénéficier d’un complément de revenu si votre investissement locatif retraite est rentable
  • Une fois votre prêt immobilier remboursé, vous obtenez un complément de retraite grâce aux loyers perçus

Pour réduire le risque et le temps investis, vous pouvez opter pour l’investissement locatif clé en main.

Diversification et placements à rendement

Il est intéressant de diversifier votre portefeuille pour limiter les risques et maximiser vos rendements.

De plus, si vous avez l’âme entrepreneurs, nous vous recommandons d’investir dans des placements à plus haut rendement.

Voici notre liste des meilleurs investissements pour la retraite :

FAQ – Comment préparer sa retraite financièrement

Comment bien préparer sa retraite ?

Voici quelques conseils pour bien préparer sa retraite financièrement :

  1. Commencer le plus tôt possible, ce sera plus facile et vous n’aurez pas besoin de vous serrer la ceinture
  2. Estimer le coût de votre retraite et combien épargner pour sa retraite
  3. Adopter une stratégie avec des objectifs d’épargne mensuels
  4. Placer son argent dans des placements sûrs et si vous avez l’âme investisseur, opter pour des investissements à plus haut rendements

Combien faut-il avoir d’argent de coté à la retraite ?

Nous vous aidons à faire un calcul approximatif plus haut en fonction de 3 critères :

  1. Le montant de votre pension retraite estimé
  2. Le style de vie de votre retraire
  3. Le nombre d’années à la retraite estimé

Combien épargner pour sa retraite ?

Vous devez d’abord estimer le coût de votre retraite. Ensuite, en fonction des placements que vous envisagez – rendements faibles, moyens ou élevés – vous pouvez estimer combien mettre de côté chaque année et chaque mois.

Quel est le meilleur placement pour preparer sa retraite ?

Le meilleur investissement pour la retraite est celui qui convient à votre profil investisseur, c’est à dire au niveau de risque souhaité et à vos préférences.

Dans quoi investir pour sa retraite ?

Vous avez le choix en fonction de votre profil investisseur, de vos préférences et de votre tolérance au risque. 

Voici quelques options :

Investissement pour complement de retraite, est-ce possible ?

Ressources - Préparer sa retraite financièrement
AuteurStéphanie

Diplômée Toulouse Business School, spécialité Finance. Plus de 150 articles écrits sur l'emprunt, l'investissement et les finances personnelles.

Partager sur
Read Icon918 lectures
Dernière modification : juillet 30, 2022
En utilisant Financer.com vous contribuez à changer la donne.  En savoir plus