Neobanques 2019 : quelle banque mobile choisir ?

Les néobanques transforme le secteur bancaire grâce à leur offre simple mais complète : compte courant ouvert en 5 minutes, carte bancaire gratuite, application intuitive et fonctionnelle.

Néobanque et banque mobile : qui sont-elles ?

1. Qu’est ce que c’est

Les néobanques sont des établissements de paiement vous permettant de réaliser toutes vos opérations bancaires via votre smartphone. Certaines vous permettent d’avoir accès à un compte en ligne sur votre ordinateur comme Nickel, d’autres sont uniquement accessible via une application mobile comme Revolut.

Ces banques nouvelle génération s’appuient sur des tarifs très attractifs et sur la qualité de leur application mobile pour gérer la totalité des opérations bancaires.

Elles sont souvent issues de la FinTech, jeunes entreprises innovantes souvent transformer et améliorer le système financier.

A noter

Une néobanque est souvent appelée banque mobile, et inversement. Dans cet article, nous utiliserons ces deux termes de manière interchangeable.

Pour en savoir plus à propos des différences, voir ci-dessous la sous-partie 3 « Y-a-t-il des différences entre une néobanque et une banque mobile ? ».

2. Différence avec les banques en ligne

Vous allez nous dire : Je ne vois pas la différence avec les banques en ligne ?

Il y a des différences.

A la différence des banques en ligne, les néobanques :

  • Création de compte extrèmement facile en quelques minutes
  • Gestion de son compte 100% sur mobile
  • Pas de condition de ressource
  • Pas de guichet automatique
  • Pas d’agence physique
  • Pas d’appartenance à un grand groupe bancaire
  • Pas de licence bancaire donc pas de possibilité de souscrire un crédit par exemple

Voici un tableau récapitulatif des différences entre une néobanque et une banque en ligne.

 

Type de banqueNature de l’établissementSupport d’accèsVitesse de souscriptionEtendue de l’offreFonctionnalitésTarifs
NéobanqueEtablissement de paiementSmartphone, tablette et parfois ordinateurPlus rapide : 10 minutes maximum pour ouvrir votre compte + 1 jour pour valider votre compte + 1 semaine maximum pour recevoir votre carte bancaireCompte bancaire uniquementPlus étendu, innovant et rapide : solde en temps réel, chat en ligne, virements avec votre téléphone, notifications…Similaire. Compte de base souvent gratuit + abonnement ou frais pour plus de services. Tout dépend de vos besoins.
Banque en ligneBanque, souvent filiale d’une banque traditionnelleAgence et guichet pour beaucoup, ordinateur, tablette, smartphonePlus longue à cause des justificatifs à analyser et des conditions de revenuCompte bancaire, épargne, crédit, assurance, boursePlus traditionnelSimilaire. Compte de base souvent gratuit + abonnement ou frais pour plus de services. Tout dépend de vos besoins.

3. Y-a-t-il des différences entre une néobanque et une banque mobile ?

Ces deux termes englobent à peu près les mêmes acteurs. Il existe cependant une très fine distinction.

La voici.

Une néobanque est en général considérée comme une banque mobile si ses services sont accessibles uniquement sur smartphone avec une application mobile.

La banque mobile comprend des acteurs de filiales de banques traditionnelles tel que le compte EKO du Crédit Agricole.

Alors que les néobanques sont généralement assimilées à des établissements de paiement nouvelle génération sans licence bancaire, issus de la FinTech (startup innovantes soouhaitant transformer le système financier).

Cependant, ces termes sont souvent utilisés de manière interchangeable.

Comment fonctionne une banque mobile

Les néobanques sont très simple d’utilisation, beaucoup plus simple qu’une banque traditionnelle.

L’offre proposée par les banques mobiles

Voici les 3 éléments essentiels d’une banque mobile :

  1. Un compte courant gratuit qui fonctionne comme tout autre compte courant. Vous recevrez un RIB vous permettant de recevoir ou de faire des virements ainsi que de percevoir vos revenus.
  2. Une carte bancaire gratuite (excepté les cartes premium) qui vous permet de faire vos achats comme avec tout autre carte bancaire.
  3. Une application fonctionnelle et complète qui vous permet de gérer toutes vos opérations financières et de bénéficier de services additionnels exclusif aux néobanques (blocage de la carte, changement de PIN, notifications, cagnotte…)

neobanque-banque-mobile

Comment souscrire chez une néobanque

Il n’y a pas plus simple que d’ouvrir un compte auprès d’une banque mobile.

Pour la plupart d’entre elles, cela ne vous prendra que quelques minutes directement via votre smartphone comme Revolut ou N26.

Vous n’avez qu’à suivre les instructions données sur leur site Web. Vous devrez fournir quelques informations, documents et vérifier votre identité. C’est tout. Et tout se fait en ligne sans aucun besoin de se déplacer.

En ce qui concerne Nickel, vous devrez vous déplacer dans un bureau de tabac proche de chez vous et acheter votre pack Nickel avec votre carte bancaire et les informations pour vous connecter à votre compte.

Pourquoi choisir une banque mobile

Le succès étourdissant de ces néobanques n’est pas anodin.

Ces banques nouvelles générations ont de nombreux avantages à vous offrir :

Limites d’une banque mobile

Même si les banques mobiles offrent de nombreux avantages et services novateurs, elles ne peuvent pas encore remplacer entièrement les banques traditionnelles et en ligne.

Pour le moment, elles font plutôt office de banque secondaire ou complémentaire.

Pourquoi ?

Parce que certains services ne sont pas disponibles chez les néobanques :

  • Pas de découvert autorisé
  • Pas de chéquier
  • Pas de dépôt de chèque et d’espèce possible
  • Pas de solution d’épargne
  • Pas de crédit

Tout dépend de vos besoins. Si une banque sans ces services vous convient parfaitement, allez-y tout de suite, vous y gagnerez en simplicité, rapidité et argent !

Conseil

Nous vous conseillons de garder un compte dans une banque traditionnelle ou en ligne.

Même si vous ne pensez pas faire de crédit, avoir besoin d’un découvert ou encaisser des chèques, il est toujours plus sûr d’avoir ces options à disposition en cas de besoin.

Vous pouvez bien entendu ouvrir un compte chez une banque mobile et l’utiliser comme compte principal ou secondaire, selon vos besoins.

Liste 2019 des néobanques

Voici une liste (non-exhaustive) des principales néobanques disponibles sur le marché français.

N26

neobanque banque mobileFondée en 2013 par Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal, la start up est lancée sur le marché allemand en 2015. Leur ambition est de créer une banque 100% mobile bien plus cool que les banques traditionnelles.

N26 a connu un succès très rapide et s’est étendu à d’autres pays européens comme la France en 2016. Début 2019, la néobanque compte 2,3 millions d’utilisateurs dont 600 000 en France.

C’est la néobanque la plus connu sur le marché français. Sa plus grande rivale étant Revolut.

Les ambitions de N26 ne s’arrêtent pas là puisqu’en plus d’être une banque 100% mobile, la néobanque souhaite devenir une banque complète. Elle est d’ailleurs sur le bon chemin puisqu’elle a réussi à décrocher l’agrément bancaire de plein exercice lui permettant de proposer des services de crédit, d’épargne et d’assurance notamment.

N26 s’apprête donc à concurrencer de front les banques traditionnelles.

Revolut

neobanque banque mobileVient le tour de notre favorite, Revolut.

Fondée en 2014 par Nikolay Storonsky et Vlad Yatsenko, la Fintech connaît un réel succès en Grande-Bretagne grâce à son application innovante et son service de transfert à l’international.

Fort de son succès, Revolut a pu s’exporter dans plusieurs pays d’Europe ainsi qu’en Australie et à Singapour. Elle a été lancé en France en 2018. Début 2019, Revolut détient plus de 3 millions d’utilisateurs, dont 400 000 en France.

C’est la principale concurrente à N26.

Nickel

neobanque banque mobileFondée en France en 2012 par Ryad Boulanouar et Hugues le Bret, Nickel est une réelle alternative au compte bancaire traditionnel.

Elle s’adresse en priorité aux interdits bancaires et personnes à très faibles revenus.

La grande particularité de Nickel et ce qui fait aussi sa force, c’est son mode de distribution : vous pouvez ouvrir un compte chez le buraliste le plus proche de chez vous en quelques minutes.

A l’heure où nous écrivons cet article, Nickel revendique plus d’1,2 millions de comptes ouverts.

En 2017, Nickel a été racheté à 95% par BNP Paribas mais garde une certaine indépendance car l’équipe dirigeante d’origine est restée en place.

Morning

neobanque banque mobileFondée en 2013 à Toulouse par Eric Charpentier, Morning est une néobanque qui a eu du mal à se faire une place au sein d’un marché concurrentiel.

Elle a de plus fait face à de nombreux problèmes techniques et financiers. Morning est rachetée en 2017 par la Banque Edel, filiale du groupe E.Leclerc.

Morning revendique environ 80 000 clients en France.

C-Zam

neobanque banque mobileLancée en 2017 par la chaîne d’hypermarchés Carrefour, C-Zam est la concurrente directe de Nickel.

Ouvrir un compte est accessible à tous sans condition de revenu ou de domiciliation.

Vous pouvez ouvrir un compte directement dans un magasin Carrefour ou bien en ligne sur le site Rue du Commerce.

C-Zam compte plus de 120 000 clients en France.

Bunq

neobanque banque mobileFondée en 2012 aux Pays-Bas par Ali Niknam, la néobanque propose une offre similaire à celle de ses concurrentes N26 et Revolut.

Elle s’est lancée sur le marché français en 2018.

Monese

neobanque banque mobileCréée en 2015 au Royaume-Uni par Norris koppel, Monese permet à ses clients d’ouvrir un compte européen sans condition de revenu et justificatif de domicile.

Son coeur de cible est constitué d’expatriés et de grands voyageurs.

Orange Bank

neobanque banque mobileLancé en 2017 par l’opérateur téléphonique Orange, la néobanque propose une offre plus étendue que la plupart de ses concurrentes puisqu’il est par exemple possible de souscrire un crédit à la consommation.

Orange Bank a conquis plus de 200 000 clients en France.

Comparatif 2019 des néobanques

Tableau comparatif à venir.

A propos de l'auteur

Restez en contact avec Financer.com

Suivez-nous sur Facebook