Comment économiser avec un petit salaire : plan d’action

Avoir un petit salaire ne veut absolument pas dire qu’on n’est pas en mesure d’économiser. Bien au contraire, puisqu’en ayant un petit revenu, nous sommes bien plus enclins d’y faire attention, de peser nos décisions d’achat et de réduire nos achats inutiles. Toutefois, bon nombre de personnes avec des revenus modestes ont l’impression, et leur réalité le prouve, qu’ils sont en impossibilité d’épargner.

Ce qui n’est pas le cas puisqu’on on peut toujours économiser : tout est question d’attitude et surtout de gestion de l’argent. Il y a pas mal de gens qui sont même devenus riches en partant de tout petits revenus et ce n’est pas seulement grâce à leur génie d’entrepreneur, mais aussi à la capacité de gérer leurs petits revenus au départ.

Voyons ensemble un plan d’action pour économiser de l’argent même avec un petit salaire. Nous allons vous donner les pas à suivre de telle manière à faciliter la mise en oeuvre de ce plan.

Action 1 : Calculez vos dépenses incompressibles

économiser avec un petit salaireEh oui, nous avons tous des dépenses qu’on doit faire tous les mois sans pouvoir modifier leurs montants comme le loyer par exemple. Le montant de son forfait mobile est aussi fixe si vous n’avez pas souscrit de hors forfait.
Si vous avez mensualisé vos factures d’eau, électricité, gaz, leur montant est fixe aussi. par contre, nous allons voir ensemble si une telle démarche de mensualisation est vraiment intéressante dans votre cas ou non dans une des actions suivantes.

Les montants à payer pour vos assurances – voiture, habitation, mutuelle – sont aussi des montants fixes, même si ce sont des dépenses que vous allez pouvoir diminuer en les incluant dans votre plan d’action comme nous allons le voir dans une des étapes suivantes.
Il en est de même pour les mensualités de vos crédits si vous en avez souscrit.

Action 2 : Calculez vos revenus mensuels

Ce calcul devrait vite être fait car c’est votre salaire principalement. Si vous n’avez pas d’autres revenus, il faudra penser à en générer et nous allons vous donner quelques idées utiles par la suite dans votre plan d’action.

Action 3 : Calculez vos dépenses variables mensuelles

Dans cette catégorie vous allez surtout mettre les dépenses liées à la nourriture, les dépenses de santé et d’autres dépenses qui sont nécessaires.

Action 4 : Calculez les dépenses impulsives

économiser avec un petit salaireEh oui, ce calcul est très utile est instructif, alors calculez les dépenses impulsives que vous avez faites les 3 derniers mois et déterminez-en un montant moyen pour analyser dans quelle mesure il s’agit d’un point faible qui peut affecter votre équilibre financier et donc votre capacité d’économiser. Soyez honnête avec vous-même – par exemple si vous avez acheté une chose à votre enfant parce qu’il la réclamait avec beaucoup d’insistance et que vous ne vouliez pas l’en priver, sachez qu’il s’agit quand même d’une dépense qui n’est pas absolument nécessaire.

D’ailleurs, vous n’êtes pas le seul dans cette situation puisque beaucoup de parents tombent dans le panneau d’acheter plein de choses inutiles pour leurs enfants en pensant que c’est leur devoir ou, pire, en pensant que cela fait du bien à l’enfant – ce qui n’est pas forcément le cas. Au contraire, on arrive souvent à faire l’inverse de ce qu’on veut initialement puisque l’enfant va comprendre qu’il a droit à tout et donc ne fera que réclamer toujours plus. Il aura du mal à apprécier ce que vaut l’argent et ne réalisera même pas les efforts que vous faites pour subvenir à ses désirs superflus. Il faut savoir dire non.

Action 5 : Analysez votre budget mensuel

économiser avec un petit salaireVous êtes maintenant en mesure d’avoir sous vos yeux votre budget mensuel avec vos dépenses et vos revenus. Vous l’avez peut-être fait sur une feuille de papier, car il est souvent plus simple de commencer ainsi. C’est bien car cela vous donne une image d’ensemble pour commencer. En faisant la somme des dépenses et en la comparant à vos revenus, vous devez pouvoir constater votre “santé financière”.

Soit la somme des revenus est supérieure à celle des dépenses et alors cela veut dire que vous êtes déjà en mesure d’économiser de l’argent et que votre gestion est saine, mais évidemment elle peut être améliorée et vous permettre d’augmenter votre épargne et même vos revenus. Soit la situation est inverse et alors vous devez avoir des fins de mois difficiles et du mal à gérer votre argent ; c’est donc le signe que vous devez passer à l’action et nous allons commencer de suite.

Action 6 : Passez à une véritable gestion de votre budget

Cette étape est très importante lorsque vous vous trouvez souvent en difficulté financière, mais est aussi utile si vous avez du mal à économiser et si vous avez envie de mieux gérer votre argent pour vous permettre de réaliser plus de projets qui vous tiennent à cœur.

Pour gérer votre argent et arriver à avoir une gestion saine, le simple fait de regarder de temps en temps vos comptes ou alors d’avoir une image d’ensemble suite aux 5 actions précédentes n’est pas suffisant pour assainir votre situation financière.

Il faut vraiment commencer à gérer votre argent en suivant votre budget mensuel, c’est-à-dire toutes les opérations que vous faites. Vous pouvez le faire à l’aide d’un logiciel gratuit pour ne pas dépenser de l’argent inutilement comme GNUcash ou alors vous pouvez le faire sur Excel, mais sachez qu’un logiciel spécialisé vous permettra plus facilement d’analyser votre gestion car il vous propose des états par catégorie de dépenses, il vous propose les catégories d’opérations et vous permet aussi de voir des graphiques si vous êtes visuel/le et de faire du rapprochement avec vos relevés bancaires.

Action 7 : Réduisez vos dépenses avec l’électricité, l’eau, le gaz

économiser avec un petit salaireSi vous avez mensualisé ces dépenses sachez que ce n’est pas dans votre intérêt car cette opération, même si elle vous permet d’avoir des mensualités fixes, ne vous permet pas vraiment de réaliser et d’analyser vos consommations, encore moins de comparer les différents mois. Vous ne payez pas ce que vous consommez maintenant mais sur la base de ce que vous avez consommé avant. Avouez que cela n’aide pas beaucoup.

Alors que si vous payez les factures sur la consommation réelle vous pouvez comparer de suite et prendre des mesures comme par exemple faire des lavages seulement dans les heures creuses, éteindre systématiquement les lumières ainsi que votre famille parce que nous laissons tous les lumières allumées lorsqu’on pense revenir dans une chambre, débrancher les appareils en veille qui consomment pas mal et qui pèsent sur notre facture, ne plus laisser l’eau couler pendant qu’on se lave les mains ou qu’on fait la vaisselle car cela fait grimper les factures et en plus ce n’est pas vraiment responsable compte tenu qu’il s’agit d’une ressource qui manque sur notre planète, etc.

Action 8 : Baissez les factures de vos assurances

Vous avez sans doute des assurances à payer car il y en a plusieurs auxquelles on ne peut pas échapper. Celle pour la voiture si vous en avez une ou encore l’assurance habitation si vous êtes locataire. Vous pensez peut-être que vous ne pouvez pas faire baisser leur coût, mais détrompez-vous car souvent vous le pouvez. Pour cela, il faut en effet passer un peu de temps sur le net à chercher des offres, voir même vous faire appeler pour avoir des offres. Sachez en tout cas que vous pouvez non seulement le faire, mais avez de grandes chances de faire baisser le coût de ces assurances obligatoires en mettant en concurrence les différents assureurs.

Quant à la mutuelle sachez qu’elle n’est pas vraiment obligatoire à moins que votre entreprise vous oblige à en prendre une puisqu’elle finance une partie. Sinon aucune loi ne vous oblige à prendre une mutuelle et le seul calcul que vous avez à faire et si vous dépensez vraiment autant d’argent que celui que vous payez tous les mois à votre mutuelle. La Sécurité Sociale vous rembourse une bonne partie des soins de base et prend en charge l’hospitalisation de base que vos mutuelles vous font croire qu’elles couvrent.

Action 9 : Épargnez tous les mois

économiser avec un petit salaireProposez-vous d’économiser tous les mois, même si c’est une petite somme. Vous avez une idée de votre budget et savez maintenant combien vous pouvez vous permettre : que ce soit 20 ou 50 euros, l’important est que vous puissiez mettre une somme de côté tous les mois.

Action 10 : Placez votre épargne pour produire des intérêts

Ne laissez pas dormir votre argent, mais placez-le sur un compte d’épargne. Vous avez une page détaillée sur les différents comptes d’épargne qui existent en France et leur taux de rémunération, alors n’hésitez pas à la consulter et à choisir celui qui vous convient au mieux et vous rapporte le plus.

Action 11 : Générer des revenus supplémentaires pour augmenter votre capacité d’épargne

Pour pouvoir économiser davantage et donc vous permettre finalement de réaliser vos projets, mais aussi disposer d’argent pour faire face aux imprévus, vous pouvez aussi générer des revenus supplémentaires en plus de votre petit salaire. Pour avoir des idées dans ce sens n’hésitez pas à lire nos articles à ce sujet car vous en trouverez sûrement une ou deux que vous ne connaissiez pas ou que vous avez oubliée.

Conclusion

Voilà donc en 11 étapes un plan d’action pour commencer tout de suite à épargner et surtout pour pouvoir pérenniser cette attitude qui rendra la gestion de votre argent saine et qui de plus vous permettra de financer des projets que vous pensez irréalisables aujourd’hui. Alors qu’attendez-vous pour rendre possible et réelle votre capacité d’économiser de l’argent tous les mois, même avec un petit salaire ?