Prêt immobilier

Financez l’achat de votre logement dès aujourd’hui. Découvrez comment fonctionne le prêt immobilier pour emprunter sereinement.

Recommandations prêt immobilier 2018

  • Taux compétitif : TAEG à partir de 1,54%
  • - 0,10 % sur votre crédit immobilier en domiciliant vos revenus
  • Réponse de principe immédiate
  • Solides garanties d’assurance emprunteur

FAQ Prêt immobilier

pret-immobilier

Est-il possible de négocier un prêt immobilier ?

Oui, bien sûr et c’est ce qu’il faut faire. Vous pouvez négocier les frais de dossier, mais aussi le taux de votre crédit ainsi que certaines clauses qui peuvent vous coûter de l’argent comme les pénalités en cas de remboursement anticipé de votre prêt immobilier.

Suis-je obligé d’accepter l’assurance proposée par ma banque ?

Non. Vous pouvez souscrire votre assurance auprès de l’organisme de votre choix du moment qu’elle dispose du même niveau de garantie que l’assurance proposée par votre banque.

Puis-je changer d’assurance après la signature du prêt immobilier ?

Oui, vous pouvez changer d’assurance du moment que votre nouvelle assurance dispose des mêmes garanties.

Combien coûte un prêt immobilier ?

Pour calculer le coût de votre prêt immobilier, vous devez prendre en compte le TEG (taux effectif global) qui prend en compte l’ensemble des coûts de votre crédit : taux d’intérêt, frais de dossier, frais d’assurance et tout autre coût additionnel.

Pourquoi faire un prêt immobilier

prêt immobilier

Vous souhaitez probablement acquérir un bien immobilier. ll s’agit peut-être de l’achat de votre première maison, d’un terrain pour construire la maison de vos rêves ou bien d’un investissement immobilier. Pour financer un tel achat, la plupart des français a recourt au prêt immobilier.

Un crédit immobilier est un emprunt bancaire destiné à financer :

  • L’achat d’un bien immobilier (appartement ou maison) ainsi que les éventuels travaux de réparation, d’amélioration ou d’entretien de ce bien
  • L’achat d’un terrain destiné à la construction d’un logement
  • La construction d’un logement

Vous devez rembourser ce crédit durant une période définie, moyennant des intérêts qui ont pour obj

et de rémunérer l’organisme bancaire qui vous a prêté l’argent.

Le prêt immobilier sert donc le plus souvent à financer un logement qui sera utilisé comme résidence principale ou secondaire ou encore un logement qui sera ensuite loué à un tiers.

Voici les principales

raisons de contracter un prêt immobilier :

  • Acheter votre logement aujourd’hui même sans avoir à avancer les fonds. Parfois, il est même plus intéressant de contracter un crédit immobilier pour financer votre logement que d’utiliser vos fonds disponibles
  • Remplacer le paiement du loyer par la mensualité de votre prêt en sachant que vous êtes le bénéficiaire de ce loyer puisque vous êtes le propriétaire
  • Pouvoir échelonner le paiement d’un gros investissement tout en conservant votre épargne pour d’autres dépenses, faire face à des imprévus ou bien investir dans des placements lucratifs

Comment fonctionne le prêt immobilier

prêt immobilierLe prêt immobilier est un crédit bancaire avec les caractéristiques générales suivantes :

  • Un montant précis accordé en fonction du prix du bien immobilier et de votre situation (salaire, type de contrat, épargne existante…) notamment. Il n’y a pas de montant maximum.
  • Une durée de remboursement longue. En moyenne de 20 à 25 ans mais pouvant aller jusqu’à 30 à 35 ans.
  • Un taux d’intérêt défini par la banque. Il peut être fixe ou variable.
  • Un apport personnel qui représente l’argent en votre possession que vous allez investir dans votre achat immobilier. Il s’agit de votre épargne disponible (livret A, PEL…) et de vos économies. Certains établissements accordent des prêts immobiliers sans apport personnel mais la plupart exige un minimum. L’apport personnel se situe en général entre 10 et 30 % du total de votre achat immobilier. Plus il est important, moins votre prêt immobilier vous coûtera.
  • Une garantie de prêt. L’organisme prêteur vous demandera des garanties dans le cas de défaut de remboursement. Les garanties les plus courantes sont l’hypothèque, le privilège de prêteur de deniers et la caution bancaire. Voir la partie « Garanties d’un prêt immobilier » pour en savoir plus.
  • Une assurance emprunteur. La banque exige généralement la souscription d’une assurance pour garantir le prêt contre les risques de décès ou d’invalidité. Vous pouvez souscrire une assurance auprès de l’assureur de votre choix. Voir la partie « Assurance de prêt immobilier » pour en savoir plus.
  • Des frais de dossier qui représentent le coût de constitution et d’analyse de votre dossier de demande de crédit. En général, il s’élève à 1 % du capital emprunté.
  • Une mensualité dont le montant est établi dans le contrat de prêt. C’est la somme que vous allez devoir rembourser chaque mois auprès de l’organisme financier.

Financer.com vous recommande de ne pas mettre toutes vos économies dans l’apport personnel mais de garder une épargne de précaution en cas d’imprévu.

Si vous achetez un bien immobilier, il est fort probable que vous deviez faire face à des dépenses non prévues dans votre budget : travaux, chauffage…

A noter : En France, vous pouvez obtenir avec votre prêt immobilier des prêts complémentaires en fonction de votre profil (revenus, situation familiale, etc.), mais aussi des caractéristiques du bien immobilier visé (zone, surface, etc.). Pour en savoir plus, voir la partie Types de prêt immobilier plus bas.

Garanties d’un prêt immobilier

prêt immobilierAfin de vous accorder un crédit immobilier, tout organisme financier exige une garantie contre le non paiement de vos mensualités. Vous avez le choix entre trois types de garantie : l’hypothèque, le privilège de prêteur de deniers (PPD) la caution.

Cette garantie est obligatoire et entraîne des frais supplémentaires. Il faut donc choisir celle qui est plus adaptée à votre situation.

L’hypothèque

L’hypothèque est la plus courante des garanties choisies par les emprunteurs. Elle permet à la banque de saisir le logement, de le vendre, et de se rembourser grâce à la somme obtenue en cas de non-paiement des mensualités.

L’hypothèque est obligatoirement rédigée par un notaire et doit être publié au service de publicité foncière. Cette garantie coûte environ 2 % du montant du prêt immobilier. Il s’agit principalement des frais de notaire.

Le privilège de prêteur de deniers (PPD)

Le privilège de prêteur de deniers est similaire à l’hypothèque. Cette garantie doit être rédigée par un notaire et publiée au service de publicité foncière. Son coût est inférieur à celui de l’hypothèque et elle este exonéré de la taxe de publicité foncière.

Le privilège de prêteur de deniers ne peut garantir que les prêts immobiliers finançant l’achat d’un logement déjà construit ou d’un terrain. Il ne peut donc pas garantir la partie du prêt qui finance la construction de la maison.

La caution bancaire

La caution bancaire a un fonctionnement différent. C’est aussi la garantie la moins chère car elle nécessite un simple écrit qui n’a pas obligation à être rédigé par un notaire.

Un établissement spécialisé ou un tiers se porte garant pour vous en échange d’une cotisation (lorsqu’il s’agit d’une société spécialisée notamment). Si vous ne pouvez pas rembourser vos mensualités, votre garant doit rembourser les sommes dues à votre place.

Assurance de prêt immobilier

prêt immobilierL’établissement prêteur exige généralement la souscription d’une assurance emprunteur pour garantir le crédit immobilier contre les risques de décès ou d’invalidité.

L’organisme vous proposera très certainement une offre d’assurance lors de la constitution de votre dossier de prêt immobilier. Vous n’êtes pas dans l’obligation de l’accepter et vous pouvez choisir une assurance chez la société d’assurance de votre choix.

Vous pouvez aussi choisir de vous assurer également contre le risque de perte d’emploi. Cette garantie est facultative.

Important : Depuis septembre 2010, l’établissement prêteur ne peut plus vous imposer son contrat d’assurance groupe. Vous pouvez donc souscrire un contrat individuel auprès de la compagnie d’assurance de votre choix. Cette assurance doit cependant avoir au moins le même niveau de garantie que celle proposée par votre établissement.

Types de prêt immobilier

Vous avez le choix entre plusieurs types de prêt immobilier lorsque vous souhaitez financer l’achat d’un bien. Dans cet article, nous vous avons présenté le crédit le plus courant, le prêt bancaire libre. Celui-ci vous permet de financer la totalité du prix d’achat de votre bien immobilier.

Le ou les prêts auxquels vous pouvez prétendre dépend de la nature de votre acquisition (logement neuf ou ancien, résidence principale, secondaire ou investissement locatif) mais aussi de votre situation.

La plupart de ces prêts dispose de conditions d’accès spécifiques et certains ne représentent qu’un complément au prêt bancaire classique.

Voici les différents types de prêt immobilier :

  • Prêt à taux zéro (PTZ)
  • Prêt épargne logement (PEL)
  • Prêt d’accession sociale (PAS)
  • Prêt action logement
  • Prêt conventionné
  • Prêt fonctionnaire
  • Prêt 0 % des collectivités locales

A savoir avant de souscrire un prêt immobilier

prêt immobilierFaire un prêt immobilier requiert votre engagement sur le long terme et peut peser dans votre budget mensuel. C’est pourquoi, avant de souscrire un tel crédit, il est important que vous réfléchissiez et que vous preniez en compte les éléments ci-dessous.

Souscrire un prêt immobilier, c’est s’endetter sur le long terme. Par conséquent, vous devez réfléchir avant de vous engager dans un tel contrat car vous devrez assurer le remboursement de vos mensualités pendant plusieurs dizaines d’années, même en cas d’imprévu financier ou de perte d’emploi.

Comme tout crédit, un prêt immobilier coûte de l’argent. Vous devrez notamment payer des frais d’intérêt, d’assurance, de dossier et de garantie.

Afin d’obtenir le crédit immobilier le plus avantageux, Financer.com vous encourage à comparer les offres de crédit et d’utiliser le taux effectif global (TEG) comme critère de comparaison. Le TEG inclue tous les frais du prêt immobilier.

Afin de maximiser vos chances de rembourser votre crédit immobilier sans impact négatif sur votre vie quotidienne, Financer.com vous encourage à déterminer votre capacité de remboursement mensuelle.

Veillez à ce que la mensualité de votre prêt ne dépasse pas 33% de vos revenus mensuels. Si vous avez déjà des crédits en cours, veillez à ce que la totalité de vos mensualités ne dépasse pas ce ratio.

Vous devez aussi être conscient des contraintes qu’un prêt immobilier implique, notamment si votre achat vous servira de résidence principale :

  • Difficulté de déménager car il n’est pas toujours facile de vendre un bien immobilier
  • Difficulté de changer de travail. Comme vous devez assurer le remboursement de vos mensualités, vous ne pourrez pas toujours être ouvert à toutes les opportunités qui s’offrent à vous.
  • Un budget plus rigide. Comme les mensualités doivent être impérativement payées, vous devrez probablement limiter certains loisirs.
Important : Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Articles complémentaires

Organismes financiers de l'année

Nous souhaitons mettre en avant les organismes financiers les mieux notés. Voici les établissements recommandés par les clients ayant laissé un avis sur Financer.com.

Comparer tous les organismes financiers

Restez en contact avec Financer.com

Suivez-nous sur Facebook

Paramètres de confidentialité de Financer

En utilisant Financer.com, vous acceptez nos termes et conditions ainsi que notre politique de confidentialité. Nous utilisons des cookies pour suivre et analyser l'utilisation de notre site Internet afin d'améliorer vos experience utilisateur. Certains cookies requièrent votre accord pour collecter ces données. Vous pouvez retrouver la liste des services tiers que nous utilisons mais aussi modifier vos paramètres sur notre page dédiée aux cookies.

Marketing facebook

SEO Solutions Ltd (nous) en tant que fournisseur du site Financer.com, utilise le pixel Facebook pour promouvoir son contenu et ses services à ses utilisateurs sur Facebook mais aussi pour analyser les résultats de ses campagnes marketing. Ces données sont anonymisées et sont utilisées à des fins statistiques uniquement. Facebook peut lier les données du pixel Facebook avec votre profile Facebook (nom, email, etc.) et les utiliser pour ses propres campagnes publicitaires. Vous pouvez voir et gérer les données que Facebook collecte dans vos paramètres de confidentialité Facebook.

Vous ne savez pas quel organisme de crédit choisir ?

Cofidis est l'organisme de crédit le plus populaire de l'année 2018.
  • Empruntez entre 500€ et 35 000€ en ligne
  • TAEG à partir de 1,70% seulement
  • Durée de remboursement entre 6 mois et 7 ans
  • Crédit en ligne de votre choix : crédit personnel, auto, travaux ou renouvelable
  • Pas de frais de dossier
  • Elu Service Client de l’année 2017 !cofidis
En savoir plus sur Cofidis